Découvrez l'univers crypto en profondeur

Crypto : La firme Goldman Sachs cherche à racheter les actifs de Celsius

La banque d’investissement Goldman Sachs chercherait à racheter des actifs de Celsius, dans le cas où la société de prêts ferait faillite.
goldman sachs celsius

Dernière modification effectuée le 09.07.2022 17:22

La banque d’investissement Goldman Sachs chercherait à lever 2 milliards de dollars de fonds auprès d’investisseurs institutionnels, afin de racheter certains des actifs en difficulté à des prix très avantageux détenus par la plateforme de prêts Celsius.

Selon les premières informations disponibles, la firme Goldman Sachs serait actuellement en contact avec de gros acteurs financiers, provenant de fonds cryptographiques Web3, de fonds spécialisés “dans les actifs en difficulté” ou encore d’institutions financières traditionnelles.

Selon Coindesk, l’accord proposé par Goldman Sachs devrait, en cas de dépôt de bilan, permettre aux investisseurs d’acheter des actifs bloqués sur Celsius, et ce, “avec des remises potentiellement importantes”.

En ce qui concerne Goldman Sachs, nous ne savons pas encore si la banque d’investissement gérerait elle-même les actifs rachetés, ou si elle souhaite les confier à des tiers externes.

Pour rappel, la plateforme de prêts crypto Celsius a, depuis le 12 juin, suspendu ses services de retrait, d’échange et de transfert, “en raison des conditions extrêmes du marché”. Depuis lors, les clients n’ont aucun moyen de retirer leurs crypto monnaies de la plateforme.

Concrètement, Celsius Network ferait face à d’importants problèmes de liquidité causés en partie par la chute du marché cryptographique. En effet, la société détiendrait d’énormes positions qui seraient aujourd’hui proches de la liquidation, en plus d’avoir été surexposé au token stETH sur la plateforme Lido Finance.

goldman sachs crypto

La société Celsius Network fait appel à des cabinets de conseil

Bien que Celsius ne se déclare pas encore en faillite, la société a récemment embauché plusieurs consultants et avocats provenant des cabinets Alvarez & Marsal, Akin Gump Strauss Hauer & Feld ou encore de la banque d’investissement “Citiground”, afin de connaître toutes les solutions envisageables.

D’après certaines sources, le cabinet Akin Gump et la banque “Citiground” auraient conseillé à Celsius d’effectuer un dépôt de bilan. Tous deux ont néanmoins refusé de commenter pour le moment.

Cela fait maintenant plusieurs mois que Goldman Sachs, l’une des plus grosses institutions financières au monde, s’intéresse au secteur des crypto monnaies. Récemment, GS a d’ailleurs établi ses propres bureaux de négociation dédiés au Bitcoin (BTC).

Un écosystème, certes, considéré comme très volatil, mais qui regorge d’innombrables opportunités qui seraient dommage de laisser passer, et ce, même pour les banques d’investissement traditionnelles.

Articles qui pourraient vous intéresser