Bitcoin : Core Scientific conclut des contrats d’hébergement de mining malgré la faillite

Core Scientific a signé des contrats pour héberger près de 18 000 machines de mining Bitcoin avec trois entreprises, reflétant l’amélioration des perspectives du plus grand mineur au monde par hashrate.
core scientific contrats hebergement
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Dernière modification effectuée le 10.10.2023 17:39

Le plus grand mineur Bitcoin au monde, Core Scientific a annoncé dans un récent communiqué de presse qu'il avait conclu des contrats pour héberger près de 18 000 machines de mining avec trois entreprises, malgré ses négociations en cours concernant la procédure de faillite du Chapitre 11. Ce développement indique que le premier mineur par hashrate pourrait être sur la voie de la reprise depuis le dépôt de bilan en décembre 2022.

En mars, un groupe d'actionnaires de Core Scientific a souligné l'amélioration significative de la situation financière de l'entreprise en raison de l'évolution des conditions du marché. Les contrats nouvellement signés comprennent l'hébergement de 6 914 machines de minage pour Greenidge Generation Holdings, 10 000 unités pour Ault Alliance et 1 021 pour LM Funding. Ces machines devraient être entièrement installées d'ici mai, portant le nombre total de machines hébergées à environ 70 000, en plus des 155 000 machines utilisées pour les propres opérations de minage de l'entreprise à la fin du mois de mars.

Contrats à prix mixte et partage des produits

enquête Core Scientific

Les contrats avec Greenidge Generation Holdings, Ault Alliance et LM Funding comprennent une combinaison d'accords de prix variables et de partage des produits. Les 18 000 machines de minage seront hébergées dans les installations de Core Scientific aux États-Unis (Dalton, en Géorgie, Calvert City, au Kentucky et Denton, au Texas) – tous des sites qui hébergeaient auparavant des machines pour Celsius Mining. Après avoir déposé le bilan au chapitre 11, Core Scientific a fermé 37 000 machines appartenant à la division minière de Celsius, qui est également en cours de procédure de faillite, en raison d'un différend concernant leur accord de services.

Core Scientific dispose actuellement de 175 mégawatts de capacité d'hébergement disponible dans son installation de Denton, au Texas, et est en train de développer 915 MW supplémentaires dans l'ouest du Texas et l'Oklahoma.

Articles qui pourraient vous intéresser