Coinbase lance Project Diamond pour intégrer les actifs TradFi sur la blockchain

Coinbase dévoile « Project Diamond », une plateforme innovante sous la supervision du régulateur d’Abu Dhabi pour intégrer les actifs financiers traditionnels sur la blockchain via son réseau Base.
coinbase sec justice
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. Coinbase lance « Project Diamond » pour permettre aux institutions d'émettre et de négocier des des actifs numériques.
  2. La plateforme a reçu l'approbation de principe de la FSRA d'Abu Dhabi et a démontré sa capacité en émettant une obligation en USDC sur Base.
  3. « Project Diamond » vise à créer directement des actifs numériques sur la blockchain, au lieu de tokeniser des actifs existants off chain.

L'intégration des actifs TradFi sur la blockchain par Coinbase

Coinbase, à travers son bras de gestion d'actifs, se lance dans l'intégration des actifs financiers traditionnels sur la blockchain avec une nouvelle plateforme, « Project Diamond ». Cette initiative permet aux investisseurs institutionnels d'émettre et de négocier des obligations (ou instruments de dette) natifs numériques en utilisant Base, la layer 2 de Coinbase.

Le projet a reçu l'approbation de principe de l'Autorité des Services Financiers Réglementés (FSRA) du Marché Global d'Abu Dhabi (ADGM) et entrera dans le bac à sable réglementaire de l'agence. La plateforme a déjà émis et distribué sa première obligation, une note à escompte à court terme en stablecoin USDC, sur Base, démontrant ses capacités aux régulateurs à Abu Dhabi. Elle est disponible pour les utilisateurs institutionnels enregistrés en dehors des États-Unis.

Tokenisation et création d'actifs numériques natifs

La tokenisation est une première étape importante, mais la conclusion naturelle est une transition vers des actifs numériques.

Shaun Martinak, responsable du développement de l'infrastructure chez Coinbase Asset Management

«. Selon Shaun Martinak, responsable du développement de l'infrastructure chez Coinbase Asset Management, cette approche représente la conclusion naturelle de la transition vers des actifs numériques natifs.

Coinbase souligne que moins de 0,25% des actifs mondiaux totaux sont actuellement représentés sur l'infrastructure blockchain, laissant de grandes gains d'efficacité inexploités. Avec « Project Diamond », la société vise à combler cette lacune en permettant l'utilisation institutionnelle de la technologie financière de nouvelle génération, ouvrant la voie à une intégration plus large des actifs financiers traditionnels dans l'écosystème blockchain.

Articles qui pourraient vous intéresser