Bakkt, créée par le propriétaire de la Bourse de New York, est proche de la faillite

Confrontée à un risque de liquidité, Bakkt, la plateforme d’actifs numériques lancée par ICE, envisage une levée de fonds cruciale pour sa survie.
bakkt bourse new york faillite
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  • Bakkt a révélé qu'elle pourrait ne pas avoir suffisamment de fonds pour poursuivre ses activités au cours des 12 prochains mois.
  • La plateforme crypto a du mal à générer des profits opérationnels durables et des flux de trésorerie suffisants.
  • Bakkt envisage d'émettre jusqu'à 150 millions de dollars en titres enregistrés pour financer sa plateforme.

Le bras crypto du propriétaire du New York Stock Exchange en difficulté

Lancée avec enthousiasme en 2019 par l'Intercontinental Exchange, propriétaire du New York Stock Exchange, Bakkt était perçue comme une révolution pour l'intégration du Bitcoin dans les circuits d'investissement institutionnels. Bakkt est une plateforme d'actifs numériques et une application de paiement qui permet aux institutions d'acheter, de vendre, de stocker et de dépenser des actifs crypto.

Cependant, après de nombreuses déceptions, Bakkt admet aujourd'hui ses difficultés financières dans un récent dépôt réglementaire. Elle révèle spécifiquement une incertitude quant à sa capacité à poursuivre ses activités en raison de contraintes de liquidité.

Avertissement à la SEC et levée de fonds

Il existe une incertitude importante liée à notre expansion sur de nouveaux marchés et à la croissance de notre base de revenus, compte tenu de l'évolution rapide de l'environnement associé aux actifs crypto.

Bakkt

Dans un document déposé le 7 février, Bakkt a exprimé des doutes sur sa capacité à “continuer en tant qu'entité viable“, citant des défis importants liés à l'expansion dans de nouveaux marchés et à la croissance de ses revenus dans l'écosystème crypto.

Pour surmonter ces obstacles, Bakkt envisage une levée de fonds significative par l'émission de titres enregistrés sur les marchés publics. Cette initiative, visant à collecter jusqu'à 150 millions de dollars, serait cruciale pour la survie de l'entreprise et le financement de ses objectifs à long terme. Cependant, l'utilisation précise des fonds reste sous la discrétion de l'entreprise, qui prévoit de les allouer au fonds de roulement et à d'autres besoins corporatifs généraux.

Articles qui pourraient vous intéresser