Le protocole DeFi 0VIX touché par une attaque flash loan de 2 millions de dollars

Le protocole de finance décentralisée 0VIX perd près de 2 millions de dollars suite à une attaque flash loan, entraînant une baisse rapide de sa valeur totale bloquée.
hack 0vix flash loan
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Le protocole de finance décentralisée (DeFi) 0VIX a été victime d'une attaque flash loan, entraînant la perte d'environ 2 millions de dollars, selon les données on-chain du block explorer de Polygon. L'attaquant a réussi à dérober 1,45 million d'USDC, ainsi que d'autres tokens, qui ont ensuite été transférés vers le réseau principal Ethereum via Stargate Finance et échangés contre des ether (ETH).

La TVL d'0vix s'effondre après l'attaque

Avant l'attaque, le fork de Compound Finance, 0VIX, avait 6,4 millions de dollars de TVL (valeur totale bloquée). Cependant, suite à l'attaque, ce chiffre a chuté à 1,7 million de dollars, les investisseurs retirant rapidement leur capital. L'attaque flash loan met en évidence les défis de sécurité auxquels sont confrontés les projets DeFi, souvent ciblés par des attaquants cherchant à exploiter des vulnérabilités dans le code.

L'incident de 0VIX n'est que le dernier d'une série d'attaques et de hacks dans le monde des crypto monnaies. Ces attaques soulignent les risques inhérents au secteur DeFi en plein essor et mettent en avant la nécessité de mettre en place des mesures de sécurité solides pour protéger les investisseurs et maintenir la confiance sur le marché.

Réponse de 0VIX à l'attaque

0VIX a confirmé l'attaque sur Twitter, déclarant qu'il “travaille avec ses partenaires de sécurité pour examiner la situation actuelle.” Le protocole a également noté que seul le Proof of Stake (POS) a été affecté, mais que le zkEVM, une autre partie du protocole, a été mis en pause par précaution. 0VIX prévoit de réactiver zkEVM prochainement, après avoir examiné attentivement la situation et s'être assuré qu'aucune autre vulnérabilité n'existe.

Articles qui pourraient vous intéresser