Découvrez l'univers crypto en profondeur

Cours du VeChain (VET) – Évolution prix en temps réel, analyses, graphiques et prédiction

Qu’est-ce que le VeChain (VET) ?

VeChain offre une numérisation et une traçabilité pour les biens de plusieurs marchés. Le luxe et la contrefaçon, l’information et le suivi des produits. En d’autres termes, un bien “enregistré” sur la blockchain peut être traqué tout le long de sa vie, toute la chaîne d’approvisionnement (supply chain) va être suivie. Il est possible de récupérer diverses informations sur des produits telles que leurs anciens propriétaires ou les matériaux utilisés lors de leurs fabrications.

Le projet VeChain a commencé à se développer courant 2015. Le premier jeton, le VEN, voit le jour le 17 septembre 2017 à la suite d’une ICO (levée de fonds) qui avoisine les 20 millions de dollars. Ce premier token était au format ERC-20 sur la blockchain Ethereum. Aujourd’hui, le projet possède sa propre blockchain : VechainThor et les jetons VEN ont ainsi été convertis en VET. Nous aborderons le fonctionnement des jetons VET plus tard dans cet article.

Il est important de comprendre que la fondation VeChain joue un rôle très important dans l’écosystème, ce qui a tendance à centraliser le processus. Nous vous expliquerons également la raison de ce choix dans cet article.

Explication de la blockchain VeChainThor

Proof-of-authority (POA)

La blockchain fonctionne avec un algorithme de consensus peu commun : le Proof-of-authority (POA). Ce dernier exige que les nœuds soient autorisés avant de participer au réseau. Une fois autorisés, les nœuds ont la même chance d’être sélectionnés pour publier un bloc et obtenir des récompenses.

VeChainThor fonctionne avec deux nœuds différents : les Autority nodes et les Economic nodes. Pour rappel, un nœud est un serveur / ordinateur hébergeant le logiciel de la crypto monnaie en question afin d’interagir avec celle-ci et le reste du réseau.

Les Autority nodes détiennent au minimum 25 millions de VET et sont autorisés, par la fondation VeChain à ajouter et à valider des blocs, il y en a uniquement 101 sur le réseau.

Les Economic nodes doivent posséder au minimum 600 000 VET, ils contribuent au fonctionnement du réseau en mettant en jeu ses jetons (staking). Les nœuds sont finalement récompensés en jetons VTHO : l’équivalent du gas sur Ethereum ou NEO, le gas permet de payer pour exécuter des transactions ou des contrats intelligents (smart contracts). 

Comme vous l’aurez compris, cet algorithme de consensus est plutôt centralisé et la fondation a un énorme pouvoir sur le réseau. Néanmoins, cela fait sens, car VeChain est destiné à des professionnels et non directement aux particuliers. On sait que les sociétés ont besoin d’un certain cadre dans chaque projet : VeChainThor leur permet ainsi d’avoir un certain contrôle sur le réseau.

Les autres innovations

Porté par plusieurs autres innovations, VeChainThor permet à de nombreux produits d’être tracés et enregistrés. Tout d’abord, il y a le VID (VeChain ID) qui permet de numériser n’importe quel bien en lui donnant un identifiant unique dans la blockchain. En parallèle, le bien portera une puce ou un QRcode, l’aidant à être reconnu à n’importe quel moment. 

Les smart contracts (contrats intelligents) sont également utilisés pour effectuer des transactions dans la blockchain, et ce, à l’aide d’un couple clé publique et d’une clé privée.

La clé publique est une information sur le détenteur du bien (visible par tous), par exemple : votre adresse email est une sorte de clé publique, c’est l’identifiant public que vous donnez aux autres utilisateurs pour qu’ils puissent échanger avec vous.

Alors que la clé privée est une sorte de long mot de passe que vous devez garder secret. Cette dernière sera donc modifiée uniquement si un bien est vendu ou échangé. 

Quelle est l’utilité des jetons VEN, du VET et du VTHO ?

Afin d’avoir une idée plus claire de la fonction de chaque jeton, nous allons développer leurs utilités. À noter que seuls le VET et le VTHO sont aujourd’hui utilisés par le réseau VeChain.

VEN

Le jeton VEN est totalement obsolète. C’était le jeton temporaire du projet quand il était basé sur la blockchain Ethereum. Au moment où VeChainThor est arrivé (2018), le projet est passé sur sa propre blockchain et les propriétaires ont reçu l’équivalent de 100 VET pour chaque VEN échangé. On appelle cela un token swap (remplacement de token). 

VET & VTHO

Le VET est aujourd’hui le jeton central de l’écosystème. Il permet notamment de produire des VTHO : jetons dépensés par les organisations pour profiter des services de VeChainThor et exécuter des contrats intelligents. Il est donc tout à fait pertinent (pour une société) de détenir des VET afin de produire des VTHO et financer ses opérations. Autrement, il faudra en acheter directement sur le marché.

Le VET est également utilisé pour la gouvernance du réseau puisque chaque noeud a un droit de vote. Les Authority Nodes détiennent 40% des droits, alors que les Economic Nodes en détiennent 60%.

L’équipe et les partenaires

L’équipe est composée de profils d’horizons différents (informatique, manager, ingénieur, entrepreneur, etc.) tout aussi intéressants les uns que les autres. VeChain bénéficie d’une certaine expertise dans tous les secteurs où elle souhaite s’implanter. 

Voici quelques profils parmi plus de 90 employés :

  • Sunny Lu (CEO) : ancien directeur IT et CIO de Louis Vuitton China.
  • Jay Zhang (CFO) : ancien senior manager chez PwC et Deloitte.
  • JianLiang Gu (CTO) : diplômé d’un master en cybernetics, il a l’habitude de développer des hardwares et softwares.
  • Sarah Nabaa (Directrice VeChain Singapour) : entrepreneuse en série et ingénieur électrique/électronique, elle a l’habitude d’être à la tête de projets de toutes formes.
  • Kevin Feng (COO) : après plus de 12 ans en tant que conseiller en cybersécurité et technologies émergentes, il pilote le développement des services blockchain pour PwC en Chine et à Hong Kong.
  • Jérôme Grilleres (Directeur VeChain Europe) : diplômé d’un MBA et d’un MSC en science informatique, il a notamment 8 ans d’expérience en stratégie et développent commercial chez Barclays.

Les collaborations sont à la hauteur de l’équipe : le projet a reçu un fort soutien du gouvernement chinois et a établi des partenariats avec Walmart, Renault, LVMH, Oxford University, PwC, et bien d’autres organisations.

Cas d’usages

VerifyCar

En collaboration avec BMW, VeChain a développé une sorte de passeport digital pour véhicule. Nommé VerifyCar, il vise à suivre et même enregistrer le kilométrage d’une voiture afin d’éviter toute fraude au moment de la revente. Le véhicule est simplement doté d’un identifiant enregistré sur la blockchain pour le reconnaitre. L’IoT de la voiture se charge du reste, et permet ici la communication des informations de kilométrage.

Cette technologie peut très bien être utilisée pour vérifier la santé d’un véhicule : contrôles techniques, accidents, réparations, etc. Si tout est enregistré sur la blockchain, les propriétaires n’auront donc aucun problème à prouver le kilométrage et l’état de leur voiture à la revente. Cela apporte une sécurité révolutionnaire pour tous les acheteurs sur le marché secondaire.

Vins – My Story

Plusieurs vignerons italiens utilisent déjà My Story : une solution blockchain qui permet de certifier la provenance des vins et de tracer leurs parcours. Ainsi, ils peuvent assurer l’origine des bouteilles aux clients et leur partager diverses informations.

À l’aide d’un smartphone, le client pourra découvrir les caractéristiques d’une bouteille depuis l’agriculture jusqu’à la distribution. Ce peut être : le lieu de vinification, l’origine des raisins, la façon dont le vin a été produit, et même comment le consommer. Une solution accessible et sécurisante pour les producteurs et les amateurs de vins. 

Tests et vaccins COVID

À Chypre, deux hôpitaux ont utilisé VeChainThor afin d’enregistrer les résultats des tests COVID et les certificats de vaccination de leurs patients. La fondation VeChain annonce que sa technologie assure la validité des résultats enregistrés. Tout comme avec les véhicules, chaque information sera stockée sur le réseau et leur propriétaire pourra les partager lors d’un contrôle s’il le souhaite. 

La santé est un milieu que la technologie blockchain pourrait révolutionner, et la fondation Vechain en est consciente. Avec une solution qui permet un échange d’informations rapide, qui plus est sécurisé, la blockchain pourrait plaire à de nombreuses autres organisations médicales. 

Dates historiques & Analyse graphique

Courant 2015 : les fondations

Accompagnés de leur équipe, Sunny Lu et Leon Shang commencent à développer le projet VeChain en 2015.

17 septembre 2017 : fin de l’ICO

Le premier jeton, nommé VEN, permet à VeChain de lever quasiment 20 millions de dollars. C’est un jeton temporaire qui sera remplacé par le jeton VET (1:100) quand leur propre blockchain sortira.

15 Mai 2017 : partenariat avec PwC

VeChain collabore depuis 2017 avec l’un des plus grands cabinets d’audit au monde. PwC propose ses services à plus de 400 entreprises américaines du classement “Fortune 500 companies” dont IBM, Cisco, et Ford par exemple. Le cabinet offre ainsi une solution blockchain à sa base de clients.

Juin 2018 : VeChainThor

VeChainThor, la blockchain officielle du projet est lancée en juin 2018. Elle arrive avec un nouvel algorithme de consensus : le Proof-of-Authority.

Juillet 2018 : lancement du mainnet

VeChain lance enfin son mainnet et propose aux utilisateurs d’échanger leurs jetons VEN sur Ethereum contre des jetons VET sur la blockchain native de VeChain. Cette nouvelle offre une visibilité et crédibilité accrue au projet.

Avril 2019 : ToolChain

ToolChain est une plateforme BaaS (Blockchain as a Service) qui fonctionne sur VeChainThor et permet aux entreprises d’intégrer facilement leurs activités et leurs données sur la blockchain. Elle englobe l’IoT (internet des objets), l’AI (intelligence artificielle), et bien évidemment le savoir-faire d’une équipe et de ses partenaires réputés. 

8 Avril 2019 : partenariat avec Walmart

VeChain conclut un accord avec Walmart, le géant de la distribution. En juin de la même année, Walmart Chine suit déjà plus de 23 lignes de produits des usines jusqu’aux magasins et ce grâce à ToolChain. L’enseigne offre donc à ses clients une transparence et un niveau de sûreté sans précédent.

Juin 2020 : deux excellentes nouvelles

Le 11 juin, la plateforme de cryptomonnaies Coinbase annonce qu’elle pense à intégrer le VET. En parallèle, la BSI (autorité fédérale de cybersécurité allemande) classe VeChain comme un projet à fort potentiel de par les solutions qu’il apporte aux chaînes d’approvisionnement et ses partenariats alléchants. 

17 Avril 2021 : ATH

Suite à une ascension de +550% depuis Mars 2021, c’est bien le 17 avril que le VET atteint son ATH (All Time High) situé à 0.2782$ (0.2363€).

Apprenez en plus sur le VeChain. Cours actuel du VET évolution du prix en temps réel Capitalisation et prédictions du VeChain.

Sources

Article précédent

Coin Hebdo #10 : Les Actualités de la semaine du 23 août 2021

Article suivant

Stratégie SHAD : une stratégie de trading pour le marché des cryptos

Articles qui pourraient vous intéresser
Total
1
Share