La Chine étend l’influence du yuan numérique avec une nouvelle intégration de sa CBDC

La Chine prévoit d’étendre l’utilisation du yuan numérique à l’initiative “la Ceinture et la Route”, explorant de nouvelles applications pour les CBDC dans le commerce transfrontalier.
yuan numerique chine cbdc

La CBDC (monnaie numérique de la banque centrale) chinoise, connue sous le nom de yuan numérique ou e-CNY, étend son champ d'action pour inclure l'initiative Belt and Road “la Ceinture et la Route” et les échanges transfrontaliers. Bien que le yuan numérique n'ait pas encore été officiellement lancé, le gouvernement l'a activement testé dans plusieurs villes avec des millions de participants.

L'initiative chinoise “Belt and Road Initiative” (BRI), parfois appelée “Nouvelle route de la soie“, est un vaste projet d'infrastructure mené par la Chine qui vise à faire le tour du monde.

Le South China Morning Post a rapporté que la ville de Xuzhou, point de départ clé pour les trains de marchandises de la Chine vers l'Europe, a récemment publié un plan visant à promouvoir l'utilisation du yuan numérique dans le commerce transfrontalier. Avec 18 liaisons ferroviaires transfrontalières régulières vers 21 pays d'Asie et d'Europe, Xuzhou joue un rôle important en tant que plaque tournante du commerce.

Extension de l'utilisation de l'e-CNY dans le commerce et ailleurs

La ville vise à promouvoir l'utilisation de l'e-CNY pour les paiements liés aux services et aux frais de stockage des marchandises transportées par les trains transfrontaliers. À l'avenir, l'expérimentation prévoit d'étendre l'utilisation de la monnaie numérique aux paiements d'impôts et de services publics dans la ville.

La province du Jiangsu, en particulier, a été proactive dans la promotion des cas d'utilisation du yuan numérique. Changshu, une autre ville de la province, a annoncé son intention de payer les fonctionnaires et les employés des institutions publiques en yuan numérique.

Chine marketplace NFT

La Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao : un terrain d'essai pour le yuan numérique

En plus de Xuzhou, l'Autorité monétaire de Hong Kong (HKMA) a annoncé que la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao servirait de terrain d'essai pour les paiements transfrontaliers utilisant le yuan numérique.

La HKMA travaille avec la banque centrale du continent, la Banque populaire de Chine, pour tester le yuan numérique en tant qu'outil de paiement transfrontalier à Hong Kong.

Darryl Chan, directeur général adjoint de la HKMA

Chan a ajouté que la HKMA, la Chine et deux autres pays étudient un autre projet transfrontalier impliquant la Thaïlande et les Émirats arabes unis afin “d'améliorer l'efficacité et de réduire le coût des transactions transfrontalières“.

L'effort de la Chine pour l'intégration des CBDC intervient à un moment où les marchés du commerce international s'éloignent de la norme du dollar américain. Récemment, la nation a conclu plusieurs traités commerciaux avec la Russie et l'Inde basés sur leurs monnaies nationales, soulignant ainsi l'importance croissante du yuan numérique dans le commerce mondial.

Articles qui pourraient vous intéresser