BTC : Les ETF Bitcoin Spot pourraient être rejetés pour laisser plus de temps à la SEC

Les spécialistes continuent d’envisager un scénario où la SEC refuse les demandes d’ETF Bitcoin spot, face à un besoin de plus de temps.
sec gary gensler crypto
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités
  1. Les spécialistes estiment à 90% les chances d'une approbation des ETF Bitcoin spot par la SEC.
  2. Eric Balchunas et James Seyffart ne dépassent pas ce seuil en raison de la possibilité que la Commission souhaite plus de temps.
  3. Un rejet par la SEC pourrait mener à des litiges et à une persistance des émetteurs d'ETF, similaire à la réaction de Grayscale.

Dans une atmosphère de spéculation et d'anticipation, l'avenir des fonds négociés en bourse (ETF) Bitcoin spot reste incertain, avec des analystes comme Eric Balchunas de Bloomberg suggérant une approbation probable, mais n'excluant pas un besoin de “plus de temps” de la part de la Securities and Exchange Commission (SEC).

Le dilemme de la SEC : Approbation ou attente ?

Alors que l'approbation d'un ETF Bitcoin spot est considérée comme très probable, voire presque acquise par de nombreux observateurs, avec Eric Balchunas et son collègue James Seyffart estimant 90% de chances d'une décision favorable avant le 10 janvier, une part d'incertitude demeure. Si un rejet survient ce mois-ci, il serait probablement dû au désir de la SEC de prendre plus de temps pour évaluer la situation, plutôt qu'à une opposition catégorique à l'idée.

Le travail considérable accompli par la SEC et les émetteurs d'ETF Bitcoin témoigne d'un engagement profond, rendant improbable un rejet total à la dernière minute.

Ce serait le rug pull de la décennie.

Eric Balchunas au sujet d'un rejet de dernière minute de la part de la SEC

Le spécialiste souligne particulièrement l'effort consacré par tous, surtout pendant les périodes de fêtes. L'ampleur des préparations suggère que même en cas de rejet, la lutte ne serait pas terminée, avec des émetteurs susceptibles de suivre l'exemple de Grayscale en engageant des poursuites judiciaires contre le régulateur.

Un avenir incertain : Entre litiges et réformes

La décision de la SEC, quelle qu'elle soit, risque de déclencher une série de réactions allant de la déception à la contestation judiciaire. Les récents commentaires publics soumis à la SEC reflètent une diversité d'opinions, certains demandant un rejet catégorique des ETFs Bitcoin spot pour des raisons diverses, y compris les préoccupations sur la nature décentralisée de Bitcoin et son potentiel à contourner les canaux financiers traditionnels.

Articles qui pourraient vous intéresser