Bitcoin : un bouclier contre la manipulation gouvernementale selon le PDG de BlackRock

Dans un interview accordé à Fox News, Larry Fink a souligné l’importance du Bitcoin en tant que réserve de valeur, en particulier dans les contextes où les citoyens craignent la dévaluation de leur monnaie par le gouvernement.
blackrock pdg bitcoin
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Le PDG de BlackRock défend Bitcoin :

  • Larry Fink de BlackRock défend le Bitcoin comme un rempart contre les gouvernements autoritaires.
  • Il considère le Bitcoin comme une valeur refuge et un outil contre la manipulation économique gouvernementale.
  • Fink a évolué de sceptique à défenseur du Bitcoin, soulignant son potentiel en tant que réserve de valeur.

Le PDG de BlackRock prend la défense de Bitcoin

Larry Fink, PDG de BlackRock, a récemment pris la défense du Bitcoin, le présentant comme un moyen de se protéger contre les gouvernements autoritaires et la manipulation économique.

Lors d'une tournée médiatique, Fink a notamment mis en avant le Bitcoin comme une réserve de valeur potentielle, particulièrement dans les pays où les citoyens craignent l'instabilité gouvernementale ou la dévaluation de leur monnaie.

« Soyons clairs : si vous êtes dans un pays où vous avez peur de votre gouvernement […] si vous êtes dans un pays où vous avez peur de votre avenir, ou vous avez peur que votre gouvernement dévalorise sa monnaie […] vous pourriez dire qu'il [Bitcoin] s'agit d'une grande réserve de valeur potentielle à long terme »

a déclaré Fink

L'évolution de la perception du Bitcoin par Fink

Cette position en faveur de Bitcoin marque un changement radical par rapport à ses déclarations de 2017, où il avait qualifié le BTC d'“indice de blanchiment d'argent”.

Fink a reconnu que sa vision du Bitcoin a commencé à changer il y a environ trois ans, en pleine pandémie, reconnaissant à la fois les risques et les opportunités offertes par la crypto-monnaie.

Il a souligné que le Bitcoin est devenu plus légitime, notamment avec l'introduction d'ETFs Bitcoin, ce qui contribue à sa sécurité et à sa reconnaissance dans le secteur financier. Fink a également exprimé son intérêt pour un ETF Ethereum, voyant cela comme un “premier pas vers la tokenisation.

    Articles qui pourraient vous intéresser