AVAX : Le fondateur d’Ava Labs réclame des régulateurs crypto compétents en lecture de code

Emin Gün Sirer, fondateur d’Ava Labs (Avalanche – AVAX), appelle à des régulateurs capables de lire et d’auditer le code pour renforcer la maturité de l’espace crypto.
emin ava labs avalanche
Possédez ce bout d'histoire
Profitez de nombreux avantages en collectionnant nos actualités

Lors de la conférence annuelle Cornell Blockchain, le PDG et fondateur d'Ava Labs (la société derrière Avalanche – AVAX), Emin Gün Sirer, a souligné l'importance d'avoir des régulateurs capables de lire et d'auditer le code dans l'espace blockchain et crypto monnaie. Il a exprimé ses préoccupations quant au manque de compétences actuel des régulateurs dans ce domaine crucial, freinant la croissance et la maturité de l'industrie.

L'avenir de la crypto malgré les défis réglementaires

Gün Sirer a reconnu l'augmentation de la surveillance du secteur des crypto monnaies, en particulier aux États-Unis, suite à l'effondrement de la bourse FTX et à d'autres incidents survenus en 2022. Cependant, il reste convaincu que même les régulations les plus strictes ne supprimeront pas l'industrie. Le PDG d'Ava Labs a crédité la mentalité numérique de la génération Z et l'appréciation des nouvelles technologies comme une force motrice derrière la poursuite de l'adoption des crypto monnaies.

Pour attirer le prochain milliard d'utilisateurs, Gün Sirer a identifié plusieurs domaines nécessitant des améliorations, notamment la scalabilité, la facilité d'utilisation et l'adaptabilité. Lorsqu'on lui a demandé quel était le potentiel des Zero-Knowledge Proof ou preuves à divulgation nulle de connaissance (ZKP) pour atteindre la scalabilité, il s'est montré sceptique. Il a qualifié ces “nouvelles choses brillantes” de solutions “Godot“, faisant référence à la pièce “En attendant Godot” de Samuel Beckett, dans laquelle les personnages attendent perpétuellement quelque chose qui n'arrive jamais.

Gün Sirer a reconnu la valeur des ZKP en tant que technologie, mais a mis en doute leur capacité à offrir la scalabilité attendue. Il a cité la nature non éprouvée des ZKP dans ce contexte et a exprimé des inquiétudes quant à la latence et à l'expérience utilisateur. Malgré ses réserves, Gün Sirer a apporté son soutien à ceux qui travaillent sur les ZKP, leur souhaitant du succès dans leurs efforts.

Articles qui pourraient vous intéresser