Découvrez l'univers crypto en profondeur

Jupiter, obtenez le maximum de tokens lors de vos swap sur Solana

Dernière modification effectuée le 06.08.2022 10:06

Jupiter Aggregator est un outil déployé sur le réseau Solana vous permettant de trouver le meilleur swap possible entre une importante sélection d’exchanges décentralisés (Raydium, Orca, Saber, etc), vous permettant ainsi d’économiser sur vos frais de transaction lors d’un swap.

Il n’y a pas de petites économies ! Bien au contraire 😏

L’optimisation de rendement peut être un détail pour une majorité des personnes détenant des cryptomonnaies, pourtant ce détail peut parfois faire une grande différence lors d’un trade, de la tenue d’une position de farming ou lors d’un swap.

S’agissant de ce dernier, il est possible que le prix d’un actif puisse varier d’un exchange centralisé à un autre en fonction de leur carnet d’ordre. Généralement, si la différence se fait trop importante, un arbitragiste profite de cette différence pour réaliser un bénéfice, c’est ce que l’on appelle “l’arbitrage“.

Le même problème existe dans la finance décentralisée (DeFi), mais la différence de valeur est parfois trop mince pour que l’opportunité vaille la peine de l’arbitrage. Il y a donc des disparités de prix d’un exchange décentralisé (DEX) à un autre et votre swap pourrait ne pas être la meilleure opportunité sur la blockchain que vous utilisez.

C’est à ce moment-là qu’intervient Jupiter Aggregator, si vous aimez faire des économies et maximiser vos profits, vous êtes au bon endroit !

Jupiter, l’agrégateur de swap sur Solana

Jupiter Aggregator logo

Jupiter est ce que l’on appelle un “agrégateur”, c’est-à-dire une sorte de comparateur de prix à l’instar de ce qui se fait en matière de location de voitures ou de billets d’avion.

Jupiter ne détient aucune liquidité puisque ce n’est pas un exchange décentralisé. L’agrégateur va simplement être un moteur de recherche comparant les taux de change pratiqués par différents DEX sur le réseau Solana pour vous trouver le meilleur prix, le meilleur swap possible.

Trivialement, Jupiter va sonder les DEX présentés plus bas à la recherche des taux de changes entre les cryptos que vous voulez échanger. Parfois, l’agrégateur pourra vous trouver un meilleur swap en passant par d’autres DEX ou d’autres cryptos dans la même opération.

Finalement, en utilisant Jupiter, vous ferez des microéconomies sur chaque opération (souvent quelques centimes, parfois quelques dollars). Celles-ci pourraient représenter une importante somme d’argent à terme !

Swap example Raydium
Swap Example Jupiter

L’exemple ci-dessus nous montre que Jupiter arrive à trouver un meilleur prix pour un swap SOL / USDT (via Mercurial Finance et Serum) qu’en faisant un swap direct via la pool SOL / USDT de Raydium.

En utilisant un autre outil, vous avez réussi à récupérer $0.02 de SOL. Non seulement il n’y a pas de petites économies, mais qui sait ce que vaudront ces deux centimes dans 5 ans ?

Les DEX utilisés par Jupiter Aggregator

Voici une liste des DEX utilisés par l’algorithme de Jupiter Aggregator, cette liste est vouée à évoluer et n’est donc pas exhaustive :

Guide pratique pour faire un swap avec Jupiter

Étape 1 : Rendez-vous sur l’application Jupiter Aggregator, et connectez votre wallet compatible avec le réseau Solana via le bouton “connect” en haut à droit de votre écran. Il vous faudra donc avoir préalablement créé un tel wallet (Phantom, Solflare, etc.) et acheté un minimum de coin SOL pour pouvoir interagir avec ladite blockchain (vous pouvez vous en procurer directement sur Binance ou FTX, disponible en cliquant sur le bouton ci-dessous).

Étape 2 : Une fois votre wallet connecté, choisissez les tokens que vous voulez échanger. Dans l’exemple ci-dessous, du WETH contre le coin Solana.

swap jupiter Ethereum Solana
swap accept transaction Jupiter

Étape 3 : cliquez sur le bouton “swap” et approuvez la transaction. Bravo, vous êtes maintenant l’heureux propriétaire de poussières de Sol.

Comment fonctionne Jupiter : Explications techniques

Jupiter analyse et propose à ses utilisateurs des “chemins” et ne recherche pas uniquement le meilleur taux de change de plusieurs sites. Ces chemins peuvent être des cryptos qui bénéficieraient d’un meilleur taux de change que celles dont vous voulez vous débarrasser en premier lieu, mais il peut également s’agir de l‘état même d’un exchange décentralisé.

Les DEX déterminent le juste prix d’un swap à partir des liquidités disponibles, c’est-à-dire les liquidités qui ont été déposées par leurs utilisateurs. Moins il y a de liquidités disponibles, plus grande sera la différence de prix en fonction de la quantité de jetons swapés par rapport à un exchange centralisé. Il y a donc une variable “état des liquidités d’une plateforme / DEX”.

Ce n’est pas tout : cette variable est présente dans chacune des pools de liquidités de chacun des échanges décentralisés (DEX). Ainsi, il se peut que d’autres pools plus liquides bénéficient d’un meilleur taux de change. Par exemple : il sera peut-être plus judicieux de passer par du stablecoin USDC plutôt que par une pool proposant directement vos deux cryptomonnaies à swap. C’est ce que l’on peut appeler la variable “état des liquidités des différentes pools d’une même plateforme”.

Ces deux variables se distinguent l’une de l’autre puisque l’une prend en compte les plateformes et l’autre prend en compte les différentes pools d’actifs disponibles sur un même DEX.

Jupiter Aggregator combine ces deux variables pour trouver les chemins permettant le meilleur rendement possible en parcourant les DEX de Solana et les pools de ces différents DEX :

Swap aggregator USDC to SRM example
fig 1
Swap aggregator way from USDC to SRM example
fig 2

Dans l’exemple ci-dessus, il est possible de voir les différents protocoles analysés par Jupiter Aggregator (fig 1, logos). Pour une tentative de swap du stablecoin USDC vers le token SRM, nous pouvons retrouver les exemples de chemins analysés par Jupiter (fig 2).

Si dans un premier temps la variable “état des liquidités d’une plateforme / DEX” n’a pas trouvé de résultats concluants (fig 2 : utilisation uniquement du DEX Raydium), il est possible de constater, en revanche, que la variable “état des liquidités des pools d’une même plateforme” trouve un chemin optimisé à travers la pool “soSUSHI” du DEX Raydium (fig 2 “best price”).

Autrement dit, le taux de change en passant en premier lieu par la paire de liquidités “USDC / soSUSHI”, puis dans un second lieu par la paire “soSUSHI / SRM” est meilleur qu’en passant simplement par la pool “USDC / SRM”.

Par ailleurs, et ce même si ce ne sont pas les chemins à privilégier dans le cas présent, nous pouvons voir que Jupiter analyse tout de même des chemins passant par Raydium, Orca ou encore Aldrin DEX (fig 2).

S’agissant, par exemple, de la proposition en utilisant Aldrin et Raydium, Jupiter va d’abord passer par la paire de cryptos “USDC / SOL” d’Aldrin, puis utiliser la paire “SOL / SRM” de Raydium.

Cet exploit est notamment permis par les frais minimes et la rapidité de validation du réseau Solana. Cela existe déjà sur les blockchains dites “EVM compatible” (Ethereum Virtual Machine, soit Ethereum, Avalanche, BSC, Polygon) grâce au protocole Paraswap par exemple. Néanmoins, une telle efficacité de frais proposés ne peut se retrouver que sur le réseau Solana en l’état actuel du marché (frais de transactions inférieurs à $0,01, ce même dans l’hypothèse où le coin SOL atteindrait une valeur de $1,000).

Jupiter Aggregator, un outil pour les développeurs

Jupiter n’est pas qu’un simple agrégateur de swap. En effet, en épluchant la documentation renseignée par son équipe, peu de ressources sont destinées aux utilisateurs. En réalité, la majorité a été produite à destination des développeurs d’applications interagissant avec la blockchain Solana.

Jupiter SDK v1.0 launching
L’équipe vient, à ce titre, de lancer la version 1.0 de leur Software Development Kit (SDK)

Le but de cette manœuvre est d’inciter les développeurs d’applications à intégrer Jupiter Aggregator directement au sein de leurs projets. Cela permettra d’augmenter de manière exponentielle le nombre d’utilisateurs du protocole tout en offrant à ses développeurs l’assurance d’utiliser un produit de qualité fait dans l’objectif de proposer la meilleure expérience possible à leurs utilisateurs.

Cela a été, par exemple le cas pour le protocole Mango Market qui est un outil permettant de faire du trading à effet de levier dans la DeFi. C’est également le cas pour le jeu vidéo Play to Earn DefiLand qui a implémenté Jupiter directement dans le jeu.

Autres fonctionnalités de Jupiter Aggregator

Onglet Alpha

L’onglet “Alpha” de Jupiter compile les jetons et coins à la une sur les sites CoinGecko et Solscan pour toujours plus de FOMO sur les projets tendances lancés sur la Blockchain Solana.

Onglet Stats

L’onglet “Stats” permet aux utilisateurs de Jupiter Aggregator d’avoir une idée de l’utilisation du protocole : le volume de transactions sur 24h, le nombre total de transactions et de wallets uniques, les paires de trading les plus utilisées et bien d’autres statistiques.

volume 24h stats jupiter aggregator

Petits tips de la part de l’auteur :

Mesdames, Messieurs, lecteurs assidus de CoinAcademy et grands adorateurs de notre chère rédaction, vous n’aurez évidemment pas loupé un certain article produit par Quentin Vallin sur l’incroyable airdrop de Paraswap (disponible ici) d’une valeur beaucoup trop importante pour que je me résolve à l’écrire de toute pièce (oui j’ai laissé ce train passer). Il n’est pas impossible qu’un tel évènement se reproduise pour Jupiter Aggregator, c’est pourquoi faire un petit swap pour tester pourrait ne pas être la pire idée de votre vie. Bien à vous, Aymar.

Articles qui pourraient vous intéresser